• Etant donné que je suis resté plus d'un mois en silence radio, il est temps que je transmette des petits messages... Non mais c'est vrai, quoi, c'est pas des manières de pas donner de nouvelles! Alors fait pénitence, va te faire fouetter, récite dix pater à genoux, et surtout donne les-nous, ces putains de nouvelles!!!

     

    Donc, à l'attention de:

     

    - X (commençons par les inconnus, car ils risquent de décrocher assez vite, sinon): premièrement, ça fait toujours plaisir de recevoir des messages de congratulations. Je ne sais pas qui vous êtes, gentils inconnus, mais c'est ça qui fait le charme du geste, alors merci.

    - X toujours: quelqu'un m'a posé une question sur Bomberman, le jeu en réseau qui fait trembler les fondations de la baraque. Alors, désolé, mais après enquête, personne ici ne sait comment nous est parvenu ce don du ciel numérique (et après, il y en a qui ne croient pas aux miraclex, pfff...). En plus, on ne peut y jouer qu'en réseau local, ce qui limite pas mal de monde pour participer à des partie inter-nations. Si, malgré tout, il y en a qui sont toujours motivés pour ce procurer ce jeu -à la con, oui, mais de folie- et bien le plus simple, ça serait de me filer une adresse ftp, que je puisse l'uploader, vu que je ne sais pas du tout où on peut le trouver... même si je reste persuadé que ça doit se trouver sur internet.

    - Xav senior: Bon anniversaire!!! En retard, oui, mais

    1/ l'esprit y était (moi, dans mon coin, je le savais... même si j'avais une anti-sèche)

    2/ quitte à faire l'autiste, autant le faire bien. A part ça, bravo pour le boulot, mais... ben, le 5 mai, c'est passé, maintenant. Alors maintenant, tu fais quoi? CDI ou pas? Je veux la suite de tes aventures!

    - Xav junior: snif, ça va me manquer, les petites pauses ICQ à 4 heures du mat'. Enfin... dans notre groupe de reporters de l'extrême, tu as bien fait ton boulot. Ca aussi, ça va me manquer, les petites nouvelles du Caribou bien membré sur sa moto-neige. Mais bon, à toi la bonne bouffe et tout ce qui va avec (et qui se boit, mais je ne donnerais pas plus d'indices... dur, hein?); Et puis comme ça, tu es juste à coté... on verra, qui de toi ou de Lapin (ou même d'Aline) sera le premier rouennais à me rendre visite. (non, Lapin, ça ne marche pas plus qu'avant, ton excuse bidon "peux pas, suis au Japon")

    - Lapin:

    1/ J'ai rongé mon frein, il y a quelques jours, concernant l'apparence de ton blog: j'aimais bien, moi! En plus, ça me paraissait assez familier, comme présentation, et ça faisait une sorte d'unité... on aurait pu faire un réseau de blog. Oui mais voilà, si Môôôôman ne peux pas imprimer, c'est autre chose ;o)

    2/ concernant nos petits commérages respectifs, en effet, on va plutôt réglé ça par mail. Là, on rejoint le premier point: t'as fait une erreur fatale en passant l'adresse à tes parents: auto-censure assurée. Sans commentaires.

    3/ Pour se qui est de sauter de la japonaise, je pense que tu n'a pas vu, il y a au moins 2 semaines, un de mes potes t'as laissé un message... cherche bien, je crois que c'est du coté "coup de blues". En quelques mots, il a rencontré une japonaise qui devait restée sur le campus encore une semaine. Le premier soir, elle chauffe à mort, mais il est déjà maqué en France. Deuxième soir, il ne la voit pas, mais sa copine le largue. Troisième soir, il la revoit et ils couchent ensemble direct... bref, il aimerait te chambrer un peu... qui a dit que les japonaises étaient frigides? (encore une fois, je mets ça sur MON blog, parce que sur le tiens, j'aurais pu choquer môôôman.. nan, ne répond rien, t'es chez moi, ici :op  )

    - Sév: Bon anniversaire. J'ai réglé ça personnellement, mais une annonce officielle, ça pète quand même vachement plus.

    - Tintin (si les voies de l'Internet s'ouvrent un jour à toi): le permis, ça donne quoi? J'ai entendu parlé d'une histoire de cycliste que t'as pas su géré. Ben ouai, passé à côté d'un "trois points" = recalé. Comme dit Carole, t'aurais dû demander au moniteur d'ouvrir sa portière pour l'avoir en latéral...  ;op Blague à part, c'est quand, la prochaine tentative? (en plus, pour ce qui est de rater le permis, ça arrive à tout le monde...)

    - Sire Pierre, Chevalier de Gerlach: J'ai pensé à toi pour cette dure semaine (et en ce qui concerne les moments d'enculade douloureuse, j'en connais un rayon...). Enfin, maintenant, si tu veux, je connais de bons remèdes en cas de douleur anale. Force et honneur, chevalier.


    8 commentaires
  • Ahhhhh... une nouvelle page de ma vie va maintenant s'écrire. Je sorts enfin/à peine/déjà de ma vie étudiante (et accessoirement d'une période de travail acharné dont je me serais bien passée... histoire de rester constant, bien sûr).

    Un nouveau monde s'ouvre à moi.

    Mieux?

    sûrement pas.

    Moins bien, alors?

    Je ne crois pas non plus, faut quand même pas être défaitiste.

    Bon, mais quoi alors?

    Je dirais simplement...différente.

    J'ai encore un nombre incalculable de choses à voir, d'expériences à connaître, de rencontres à faire. Et quoi de plus symbolique de cette période de transition vers l'inconnu qu'une photo de mon road-trip en Ecosse, avec des amis irremplaçables, au moment même de ce changement.

    Enfin bon, trêve de mieleries, et désolé de casser l'ambiance, mais cette nouvelle page de mon blog ne changera en rien des précédentes, bien au contraire, car je reprends le récit là où il était. En fait, ce changement a pour unique objectif d'alléger la page précédente qui commencait à prendre des proportions ingérables.

    Cela dit, faisons tout de même les choses bien: bienvenue chez moi!


    2 commentaires
  • Vous voyez les guignols sur la photos?

    Si vous dites "non", vous êtes d'une mauvaise foi à toute épreuve et je décide de n'adresser la parole qu'aux autres, na.

    Donc, ces joyeux blaireaux que vous avez devant les yeux sont maintenant -au moins- mondialement connus, suite à des prouesses titanesques au cours d'épreuves herculéennes et de joutes chevaleresques.

    Bon en clair et un chouilla plus objectivement, c'est avec ces guignols qu'on a remporté la petite rencontre multi-sports du campus, le mois dernier. Ca n'a l'air de rien, mais c'est une de ces petites gloires qui illuminent le sombre chemin de la destinée et qui fait, entre autres, qu'on se sent un peu moins insignifiant en ce bas monde.

    Pour la petite histoire, on a deux pages qui nous sont.. pas consacrées, mais où notre triomphe est exposé à la lumière timide du campus, tout ça dans la gazette locale. La encore, ça n'a l'air de rien, mais un triomphe est un triomphe, bordel!

     

    Alors Voilà l'équipe de vainqueurs....

    Notre secret?

    L'ambiance !!!

    Pour les présentations, on a, en commençant par le haut:

    - Julien, de l'UTC, un super pote, compagnon de galère loyal et fidèle pour toute tentative de murge

    - Fred, le capitaine, qui s'illustrera dans l'épreuve du lancé, tout comme dans les soirée qui s'ensuivirent

    - Adam, mon super-coloc et accessoirement mon anglais préféré (imaginez qu'il vient vous chercher toutes les demi-heures, en boîte, pour vous sortir, en francais: "viens voir, des pitites coquineux!" Effet assuré ;o)

    - votre serviteur, qui a donné de sa personne pour participer aux épreuves la journée, tout en pensant à soigner l'image et l'honneur de l'équipe lors des soirées post-sportives.

    - Alessio, l'italien. Un footeux, un vrai.. et un gentil, en plus. A connaître.

    - Fiona, la seule gonzesse de l'équipe, ce qui est déjà pas mal: certaines équipes n'en n'ont pas et, vu la moyenne d'étudiantes sur le campus, on comprend pourquoi. Fiona est irlandaise (donc elle boit beaucoup) et s'est brillamment illustrée dans les diverses épreuves sportives. Chapeau bas, mademoiselle.

    - Edouard, ou "Coach". Un volleyeur. Pré-soirée chez lui, histoire de se préparer mentalement à la troisième mi-temps... Avec lui, ambiance garantie!

    - Serge, un externe au campus. On a fait venir des joueurs de l'étranger (de France... sans commentaire...) et ça a payé. Avec un gars qui sort de STAPS, ça booste quelques résultats. Je ne le connaissais pas avant les Olympics. C'est une des bonnes surprises de l'évènement, tellement il est sympa.

    - Ploplo... le lauréat de notre concours de billes, vous vous souvenez? Bon, eh bien inutile de dire que les billes, c'était beaucoup moins utile pour les Olympics... Mais bon, on va dire que c'était notre préparateur moral ;o) Il était là pour l'ambiance, quoi. Vanne à part il a joué au moins aussi bien que nous... enfin, il s'est donné, quoi.

     Voilà, on a fait le tour. Les ages tournent autour de 21 à 26 ans, je pense, donc une bonne ambiance de d'jeuns en folie... Ca doit être pour ça qu'on à mis une branlée aux autres... même ceux qui ont joué "tactique"... (nous, c'était: Si on s'éclate, c'est super!... ça marche)

     

    La petite touche finale:

    Non seulement, notre équipe a remporté plus de la moitié des épreuves haut la main, mais en plus c'est la seule à avoir été présente le soir entre les deux jours sportifs pour faire la fête au CSA. Et oui, ma brave dame, on ne s'improvise pas champion... il faut l'état d'esprit de poivrot.. euh non, de vainqueur, qui va avec!


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires